Auteurs de manuels scolaires, soyez plus rigoureux!

Jean-Claude St-Onge fait partie des quelques trop rares professeurs de philosophie au collégial à oser mettre leurs idées de l’avant. Il se démarque par des idées progressistes et sa critique sociale. Il a publié aux Éditions Écosociété et semble partager leurs valeurs. Son écriture est beaucoup plus intéressante que d’autres « spécialistes » du manuel scolaire. Malheureusement, on ne peut pas dire que son manuel La condition humaine[1] soit un exemple de rigueur.

En 2013, j’avais publié une critique de La condition humaine où je mentionnais que St-Onge avait utilisé une fausse citation de Dawkins et j’avais proposé une traduction qui me semblait plus juste de la phrase de la préface de The selfish gene qui est utilisée dans la première partie de la citation apocryphe de St-Onge[2].

En effet, dans la quatrième édition de son manuel, St-Onge place cette citation de Dawkins en exergue au chapitre intitulé « Le déterminisme : sommes-nous programmés? » qui porte sur le déterminisme génétique :

Nous sommes des « robots aveugles » contenant des gènes qui nous contrôlent corps et esprit.

J’aurai dû dire une citation qu’il attribue à Dawkins, car Dawkins n’est pas un déterministe génétique :

il est faux – et par ailleurs il s’agit d’une erreur très répandue – de supposer que les traits génétiquement hérités soient par définition fixes et impossibles à changer. Nos gènes peuvent nous apprendre à être égoïstes, mais nous ne sommes pas obligés de leur obéir toute notre vie. Il se peut seulement que l’altruisme nous soit plus difficile à apprendre que si nous étions génétiquement programmés à avoir un tel comportement. De tous les animaux,  seul l’homme est dominé par la culture, les influences qu’il a subies et apprises[3].

Dawkins n’a jamais écrit que les gènes nous contrôlent corps et esprit. La citation placée en exergue est une fabrication. Elle reprend l’idée que nous sommes des robots programmés à l’aveuglette que l’on retrouve dans la préface à l’édition de 1976 de The Selfish Gene :

We are survival machines — robot vehicles blindly programmed to preserve the selfish molecules known as genes.

L’idée que nos gènes nous contrôlent corps et esprit vient d’une fausse traduction que l’on retrouve, par exemple, dans Not in Our Genes de Rose, Kamin et Lewontin (p. 287) :

[Ils] nous contrôlent, corps et âme.

Dawkins n’a pas écrit que les gènes nous contrôlent, il a écrit (The Selfish Gene, chapitre 2) que les gènes nous ont créés :

They are in you and me; they created us, body and mind; and their preservation is the ultimate rationale for our existence.

Dawkins déplore lui-même le contre-sens dans une note de la seconde édition de son ouvrage :

Dans le contexte de ce chapitre, je pense que ce que je voulais dire par «créé» est évident et que c’était très différent de «contrôlent». N’importe qui peut voir facilement que les gènes ne contrôlent pas leurs créations au sens fort du «déterminisme» objet de la critique. Nous les défions sans effort (enfin, presque) chaque fois que nous utilisons la contraception[4].

St-Onge a donc mélangé deux extraits de Dawkins, dont un mal traduit, pour fabriquer un exergue qui fait passer Dawkins pour un déterministe génétique enragé.

Lorsque j’ai publié ma critique en 2013, m’a accusé d’exagérer et d’être de mauvaise foi. On m’a dit que j’ai des exigences de rigueur trop élevées pour un manuel destiné à l’enseignement collégial. Dans la cinquième édition du manuel, publié en 2015, St-Onge (ou l’éditeur) a remplacé la citation apocryphe par la traduction que j’avais proposée dans mon article.

Morale de l’histoire : ne jamais citer les citations d’un autre sans aller vérifier son exactitude dans l’œuvre originale.

1589

[1] Jean-Claude St-Onge, La condition humaine. Quelques conceptions de l’être humain, 4e édition, Gaëtan Morin éditeur, Montréal, 2011.

[2] François Doyon, « L’auteur d’un manuel scolaire falsifie des citations pour présenter Richard Dawkins comme un misogyne », https://www.ababord.org/L-auteur-d-un-manuel-scolaire

[3] Richard Dawkins, Le gène égoïste, Paris, Odile Jacob, 2003, p. 40.

[4] Richard Dawkins, Le gène égoïste, Paris, Odile Jacob, 2003, p. 361-362.

Publicités

6 réflexions sur “Auteurs de manuels scolaires, soyez plus rigoureux!

  1. Mais au fait…. QUI DONC approuve les manuels scolaires? Pour le primaire et le secondaire c’est le MEQ et les résultats sont … édifiants. Qu’en est-il au collégial?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s