L’attaque vicieuse de Xavier Camus contre Djemila Benhabib

Xavier Camus est enseignant en philosophie au collégial, blogueur et chroniqueur radiophonique d’actualité politique. Ancien assistant de recherche de Georges Leroux, son mémoire de maîtrise porte sur la conception du bonheur chez Aristote et il a fait des recherches doctorales sur l’utilitarisme et le perfectionnisme moral.

Dans un texte publié sur Ricochet, le média poubelle de la gauche régressive, Xavier Camus laisse sous-entendre qu’il y aurait un lien de proximité entre Djemila Benhabib et l’obscur groupe nommé « La Meute ».

Le plat dégoûtant que nous sert Camus, je dois l’avouer, me coupe l’inspiration, mais comme cela fait partie des procédés de la gauche régressive – susciter le dégoût et l’écœurement au point que l’on perde la volonté de riposter, et ce, afin que la calomnie puisse se répandre allègrement – je me dois moralement de répondre à ce triste individu.

Xavier Camus lance son attaque en affirmant que des membres de La Meute auraient été présents lors d’une table ronde sur la liberté de la presse qui a eu lieu à Montréal, le 9 mai dernier. Un événement organisé par la militante de gauche pour la laïcité Djemila Benhabib.

On constate d’emblée que le texte de Camus est bâti uniquement sur des allusions au conditionnel, ce qui laisse au lecteur une impression de culpabilité par association. Une tactique sophistique de bas étage digne des heures les plus sombres du maccarthysme.

Xavier Camus écrit : « Sur une autre photo, on peut observer Mme Benhabib, tout sourire, recevoir l’accolade de deux de ces agents de sécurité volontaires : tous les deux sont des membres de la page publique de La Meute, l’un d’eux est Farid Salem. »

Le fait est que dans la salle ce soir-là, personne ne portait le t-shirt « Kiss me, je suis un membre de La Meute ». Et Djemila Benhabib ignorait que M. Salem était membre de la page Facebook publique de La Meute.

De plus, être membre de cette page publique ne veut strictement rien dire, car n’importe qui peut en être membre, y compris plusieurs adeptes de la gauche régressive qui, dignes d’une Stasi, surveillent la Meute tout comme ils épient et traquent le moindre opposant idéologique. En effet, être membre d’une page Facebook ne veut pas dire adhésion à un groupe. Avoir cliqué « J’aime » sur la page Facebook publique de La Meute ne veut donc pas dire qu’on est membre de La Meute. Ce n’est pas une page de membres en règle.

Et a fortiori, Djemila Benhabib ne pouvait avoir aucune espèce d’idée que des gens présents ce soir-là, y compris ceux qui ont assuré la sécurité de l’événement, pouvaient avoir cliqué « J’aime» sur quelque page publique que ce soit. Le « philosophe » Xavier Camus se montre ainsi coupable d’un grave et vicieux raccourci intellectuel.

Xavier Camus continue : « si Benhabib a apprécié leurs services, alors pourquoi ne pas les enrôler à nouveau en vue du colloque du Mouvement républicain? »

Le procédé de Camus est encore une fois répugnant. D’abord, quel est le rapport entre Djemila Benhabib et le Mouvement républicain, dont, selon nos sources, elle ne connaissait même pas l’existence ? De plus, que Mme Benhabib puisse avoir apprécié ceux qui lui ont été présentés comme des bénévoles ayant assuré la sécurité et qui ne lui ont pas été présentés comme membres de La Meute, n’est tout de même pas un péché mortel, sauf probablement aux yeux des pharisaïques sépulcres blanchis de Ricochet.

Puisque les diffamateurs appliquent fort bien le principe du propagandiste nazi Goebbels selon lequel « Plus un mensonge est répété, plus il est cru », il faut donc démentir et démentir encore s’il le faut, en rappelant que personne n’est tenu de vérifier la liste des groupes Facebook auxquels sont abonnés les gens qui participent ou assistent à un événement. D’ailleurs Farid Salem, sur la page Facebook de Xavier Camus, a clairement spécifié que Djemila n’y était pour rien et n’était au courant de rien.

Après vérification auprès d’un proche de Djemila Benhabib, je peux affirmer qu’elle n’a su que quelques semaines après que des personnes ayant cliqué « J’aime » sur la page Facebook publique de La Meute étaient là, et qu’elle n’en est pas du tout enchantée. Le fait est qu’elle n’a jamais rien eu à voir, ni de près ni de loin, avec le groupe nommé La Meute. Ces personnes, répétons-le, n’étaient pas identifiées comme faisant partie de La Meute, ils n’avaient aucun signe distinctif sur eux, aucun logo ou autre. Dans les circonstances, quiconque est intellectuellement honnête aurait compris que si Djemila Benhabib avait été mise au courant, elle aurait très probablement refusé. Cela ne serait d’ailleurs guère étonnant, vu le parcours progressiste et humaniste de Djemila, une femme de gauche qui depuis toujours combat la haine et toute forme de racisme et de xénophobie, comme tous ses livres en témoignent éloquemment, de même que ses nombreuses interventions publiques.

Tel un serpent, donc, Xavier Camus agite des insinuations sournoises. Un procédé, je le disais d’entrée de jeu, dégoûtant. Laisser insinuer une association entre Djemila Benhabib et tout individu ou groupe accusés à tort ou à raison de racisme est en effet mensonger et ignoble. C’est particulièrement indigne d’une personne qui a mené des recherches doctorales sur le perfectionnisme moral.

On voit ainsi à quoi sert Ricochet : à diaboliser en vue d’exclure de la place publique ceux et celles qui ne pensent pas comme les scribouilleurs qui y déversent leurs calomnies.

Si Xavier Camus est tellement préoccupé par les misogynes, les homophobes, les suprématistes et les intolérants de tout acabit, il aurait intérêt à regarder de plus près ceux avec qui fricotent ses petits amis idéologiques de la gauche régressive, comme Gabriel Nadeau-Dubois par exemple, eux qui servent de carpettes aux islamistes qui pratiquent et propagent ici-même la ségrégation sexuelle et la haine contre les non-Musulmans.

Il importe d’ailleurs de souligner que cette même gauche régressive, qui est si tendre au cœur de Xavier Camus, est la même qui ignore et même qui méprise nos compatriotes de foi ou de culture musulmane qui combattent l’islamisme, comme par exemple le courageux Zabi Enâyat-Zâda, auteur du beau livre Afghan et Musulman : le Québec m’a conquis, dont la préface est signée par nulle autre que Djemila Benhabib.

C’est qu’il semble bien que les Musulmans opposés à la misogynie, à l’homophobie, à la haine, au suprématisme religieux, au totalitarisme, et qui prônent le progrès, la démocratie, la tolérance et l’humanisme, ça n’intéresse pas la gauche régressive dont l’organe où sévit Xavier Camus, Ricochet, n’est qu’un porte-étendard parmi d’autres.

S’il est vrai que la valorisation de la rationalité est importante pour la bonne conduite de nos vies et pour un meilleur vivre ensemble, Xavier Camus devrait faire preuve de plus de cohérence et, surtout, de plus de probité intellectuelle. Car la seule personne qui est déshonorée par le sale écrit qu’il vient de produire, c’est lui-même.

Par conséquent, que Xavier Camus, au lieu de s’acharner à trouver des brins de paille dans les yeux des autres, retire la poutre qui est bel et bien enfoncée dans son œil à lui, car « si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse ». (Mt, 15, 14).

13434974_10157025664770223_5854557910896498114_n.jpg

 

Publicités

13 réflexions sur “L’attaque vicieuse de Xavier Camus contre Djemila Benhabib

  1. À part Michel Seymour (quoique ce dernier ne soit pas philosophe mais plutôt prof de philisophie), je n’ai jamais vu un philosophe employer autant de sophismes et être aussi peu intéressé à la vérité que Xavier Camus.

    Ce type est une vraie honte pour la pensée.

    Aimé par 1 personne

  2. Et bien, si Farid Salem peut être identifié comme un sympathisant de la Meute, c’est, sans risque de se tromper, que celle-ci est devenue très fréquentable, un modèle de tolérance, quoi!

    J'aime

    1. Dire ce qui est, c’est ça être objectif. Et effectivement, Ricochet est le média poubelle de la gauche régressive.

      Et exposer la fraude intellectuelle d’un Xavier Camus, c’est faire oeuvre de salubrité intellectuelle. Que ceux que ça effraie aillent brailler dans leur « safe space ».

      Aimé par 1 personne

  3. Ce type de gauchiste régressive est capable d’une grande capacité de nuancer quand on leur signale que la gauche, c’est aussi Staline, Mao ou Pol Pot. Il ne le prendra pas au deuxième degré, intellectuellement il est incapable, et il va te trainer dans la boue en te traitant d’ignare,

    Par contre, les nationalistes, les pro-chartes de laïcité, les anti-islamistes et les anti-multiculturalistes sont tous catalogués dans l’extrême droite.

    Aimé par 1 personne

  4. Ah, merci monsieur Doyon de surveiller pour nous ces champions de l’irrationnel. Pourquoi n’y a-t-il pas plus d’Alan Sokal ? Pourquoi n’y en a-t-il eu qu’un ?

    La gauche compassionnelle ne mérite pas autre chose que de se faire démolir par des intellectuels sérieux capable de détricoter leurs discours tordus. Comme vous François Doyon. Merci !

    J'aime

  5. Ah, merci monsieur Doyon de surveiller pour nous ces champions de l’irrationnel. Pourquoi n’y a-t-il pas plus d’Alan Sokal ? Pourquoi n’y en a-t-il eu qu’un ?

    La gauche compassionnelle ne mérite pas autre chose que de se faire démolir par des intellectuels sérieux capable de détricoter leurs discours tordus. Comme vous François Doyon. Merci !

    J'aime

  6. Voilà ma réponse à eux : Savaniah Stéphane Bernal Votre article n,est que pure propagande. vous qualifiez le groupe de la meute d’extrême droite comme certains médias cela sans le moindre fondement. Uniquement parce qu’ils ont choisi ce nom et ce symbole que je comprend après avoir lu sur le mode de fonctionnement chez les loups. Ce groupe ‘La Meute’ n’a rien de raciste n’y d’islamophobe mais quiconque connait l’islam et ce qui se passe en occident comprendra la nécessité de créer des groupes de défenses contre l’extrême gauche qui briment la liberté d’expression avec violence et les fascistes islamiques qui nous font la djihad. La gauche devra réviser son alliance avant d’être étiqueté de traître envers la nation partout en occident car leur agissement sont grave. Le monde s’est réveillé et sait maintenant ce qu’il se passe. Il est encore temps pour vous de reconnaître une erreur. Je vous le dis gentiment réfléchissez bien sur vos positions à venir. Je suis une personne aux valeurs de gauche mais jamais je ne sacrifierai ma civilisation pour obtenir le pouvoir. La traîtrise ..pas pour moi.

    J'aime

  7. Voici du beau racisme musulmans et actuel. http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20170707.OBS1816/l-humoriste-michel-boujenah-au-centre-d-une-vive-polemique-en-tunisie.html
    Extrait:  »L’appel à boycotter le spectacle du comédien est venu de la campagne du mouvement BDS qui milite dans le monde contre l’Etat d’Israël par la dénonciation de toute manifestation culturelle, sportive, scientifique qui met en avant des Israéliens, voire des personnalités juives accusées de soutenir l’Etat d’Israël. Parce qu’il aurait eu des propos positifs à l’égard de l’Etat hébreu, Michel Boujenah ne devrait donc pas pouvoir se produire en Tunisie, estiment les militants tunisiens du mouvement et leurs relais. »

    Aimé par 1 personne

  8. Je vous invite à connaitre l’islam avant de le défendre. L’islam modéré cela n’existe pas. Seul un pourcentage environ 25% voir un peu plus sont des musulmans modéré qui ne suivent pas à la lettre leur religion soit des mauvais musulmans pour les autres. Sachez que ceux qui revendiques des accommodements ne sont pas des modérés et les femmes qui se voiles non plus. L’islam n’oblige pas le voile. C’est une fausseté de le prétendre. Les vrais musulmans pour la laïcité sont AQNAL et pas AMAL. Saviez-vous que AMAL veut dire espoir mais que au Liban aussi AMAL y était. AMAL LIBAN est un groupe armé et terroriste rival du Hezbollah. C’était juste une parenthèse pour relativiser ce mots qui n’est rien de pacifique selon le point de vue.

    Voici les musulmans modéré et leur manifeste. http://quebec.huffingtonpost.ca/hassan-jamali/manifeste-islam-liberte-citoyennete_b_14905492.html

    Voilà ce que d’autres disent de ceux qui accusent toujours les autres pour leur maux dans le monde musulman. https://www.facebook.com/1521023224864617/photos/a.1521191188181154.1073741828.1521023224864617/1711272399173031/?type=3

    Un peu d’histoire sur l’islam. https://www.youtube.com/watch?v=qLnb_OdKypQ

    Les gens sont de plus en plus contre l’invasion musulmane car au vue des chiffres on parle pas d’immigration. Si cela ne posait pas problème les gens ne changeraient pas pourtant.. http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/02/11/01016-20170211ARTFIG00062-une-majorite-d-europeens-se-disent-contre-contre-l-immigration-provenant-de-pays-musulmans.php

    Maintenant connaitre ce qu’est l’islam en VÉRITÉ. Instruisez-vous! https://www.youtube.com/watch?v=jr_DjEdkFFA

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s